Ensemble Romulo Larrea Suivez-nous sur Facebook

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

English - Español

 

  Répertoires - Tangos de Gardel à Piazzolla
 

Ensemble Romulo Larrea
sous la direction musicale et artistique
du maestro Romulo Larrea

Verónica Larc, voix

1 à 2 couples de danseurs de tango
 
Pierre Lavoie, concepteur d'éclairages

 

 

 

Gardel et Piazzolla sont des symboles marquants de l'histoire du tango. Leur talent et passion ont permis au genre de se transformer et de définir les diverses périodes charnières de son l'évolution. Leurs chansons et musique sont des chefs-d'œuvre qui mettent en évidence le rôle unique qu'ils ont joué. Leurs contributions aux assises, puis à la modernisation de cette tradition centenaire internationale sont exceptionnelles.

Gardel a créé un lexique qui, jusque là, était inconnu des poètes de tango. Il a donné une nouvelle image au tango chanté et façonné d'ingénieuses paroles. Avec sa voix magnifique et son allure d'artiste de cinéma, il a créé une tendance et est devenu une icône du tango dès l'annonce de son décès tragique et prématuré. Fortement soutenu par son approche esthétique du tango, ses émouvantes mélodies sont devenues des succès inaltérés par le passage du temps.

Piazzolla a modernisé la structure musicale du tango. Il a vécu intensément les périodes creuses et la gloire que son art lui a apportées. Sa principale motivation a toujours été de convaincre ses compatriotes argentins que le tango permettait et réclamait de l'innovation. Souligner que ses aspirations étaient influencées par son mentor, la légendaire Nadia Boulanger, n'était pas particulièrement persuasif auprès des tangueros de la vieille garde. Néanmoins, guidé par la ferveur qui le caractérisait, Piazzolla a persisté et est devenu, aux yeux des générations futures, le pionnier de l'émergeant nuevo tango.

Larrea a rêvé de cette création pendant de nombreuses années. Sa préparation a débuté en 1994 alors que le renommé violoniste Sthéphane Grapelli a assisté à un des concerts de l'Ensemble Romulo Larrea. Après le concert, Grapelli a demandé à voir Larrea. Il a pris les mains du bandonéoniste entre les siennes et lui a dit avec émotion : ''Dans les années 1930, j'étais sur scène au Palais de la Méditerranée et j'y partageais la scène avec Carlos Gardel. Dans les années 1980, j'ai partagé les marquises des principales scènes de jazz à travers le monde avec Astor Piazzolla. Aujourd'hui votre musique me rappelle ces grands moments. Merci et continuez avec votre art!''

Gardel et Piazzolla: talent pur et passion pour exprimer toute la beauté du Tango.

 

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Photos : Denis Beaumont, Marcel Dubois, Wouter Schenk.

 

VIDÉO
(cliquez pour démarrer, un temps d'attente est possible)

   

 

Sensual Spanish Accent Arrives by Way of Quebec
« … Led by Mr. Larrea on bandoneón, the musicians consistently played up the wit and teased out the more ambiguous elements of their material, with the singer Verónica Larc joining them every few songs for an extra infusion of earthy sensuality. The musicians' feeling and respect was woven into every note, while the pianist Louise-Andrée Baril was a particularly delightful presence. »

« … The dancing, meanwhile, built much of its erotic charge through restraint. This is, after all, an art in which two steps forward and one step back isn't progress but foreplay. The most severe and fiery of the three couples were Leah Barsky and Carlos Cañedo. (Who knew the man could smile till the final curtain call?) Their legs sliced wickedly through turns and kicks like whirring blades, and they maintained gorgeous control while plunging into deep, aggressive lunges. »

Claudia La Rocco,New York Times, USA

 

 

 

Retour en haut de page
Haut de page

Tous droits réservés © Ensemble Romulo Larrea 
Conception du site Web : Denis Beaumont